OSMC

L’Organisation Syndicale de Médecine Chinoise (OSMC) est un regroupement de praticiens de médecine chinoise et des autres acteurs de la profession qui vise la reconnaissance de cet art médical ainsi que la protection des intérêts de ceux qui la pratiquent.

Elle souhaite se poser en interlocuteur incontournable dans les discussions relatives à la médecine chinoise, que ce soit avec les fédérations et groupements existants, les fournisseurs de produits destinés à la pratique, les pouvoirs publics, les médias, avec le souci principal de garantir aux utilisateurs une qualité de service et une sécurité maximales.

Au-delà de ces objectifs, pointe la nécessité de voir émerger des praticiens qui soient de vrais professionnels : compétents, sérieux, à l’écoute, pratiquant une médecine chinoise orthodoxe, capables de vivre de leur art, ayant la confiance de leurs consultants et capables de répondre efficacement à leurs attentes.

Cette compétence et cette rigueur sont les clés qui nous permettront d’avancer vers une meilleure prise en compte de la médecine chinoise, de pouvoir satisfaire au mieux les nombreuses personnes qui ont recours à cet art millénaire.

Alors que nos concitoyens se tournent massivement vers les médecines non-conventionnelles, l’OSMC veut aussi se battre pour que chacun ait le droit au choix thérapeutique. Notre société s’ouvre vers une santé pluridisciplinaire dont la médecine chinoise sera l’un des piliers majeurs. L’OSMC veut accompagner cette évolution sociétale.

Les missions de l’OSMC sont :

v Obtenir la reconnaissance de la pratique de la médecine chinoise pour les non-médecins correctement formés.
v Assurer la défense des intérêts des praticiens de médecine chinoise
v Assurer la sécurité des patients et l’efficience des soins
v Favoriser le développement de la médecine chinoise
v Favoriser l’orthodoxie de son enseignement et de sa pratique
v Représenter les intérêts de la profession auprès des pouvoirs publics

L’OSMC est ouverte :
v A tous les praticiens justifiant d’un cursus complet et suffisant dans une école connue, exerçant ou ayant exercé dans des conditions fiscales réglementaires sur les territoires français et européens et possédant un casier judiciaire vierge.
v A tous les étudiants en médecine chinoise qui seront admis en qualité de membres sympathisants.
v Aux fournisseurs de produits destinés à notre pratique.
v Elle accueille volontiers les personnes pour qui la médecine chinoise représente un choix thérapeutique, c’est à dire les patients.

http://www.osmc.fr/
Facebook