L’analyse des os des personnes décédées au début des années 1900 ne révèle aucune trace de résidus métalliques…. Aujourd’hui, il n’y a plus d’organisme qui ne soit plus ou moins contaminé par des pollutions métalliques…

Pratiquement inconnue au début du 20ème siècle, l’infection chronique par Candida frappe aujourd’hui 80% de la population européenne et mondiale. Cette corrélation démontre le rôle des infestations métalliques de l’organisme, dans l’initiation des candidoses ainsi que l’importance de l’éradication des résidus métalliques.

Dimanche 12 mars

11h30 (Durée : 0h45)

Salle étage

Facebook